A VENIR

Le programme de visites et d'assemblée 2017-2018 débutera au mois d'octobre.

 

Visite reportée au Printemps 2018

Visite du Commissariat à l’Énergie Atomique de Saclay.

Accès par RER ou covoiturage, seuls les inscrits disposant d'une CNI en cours de validité pourront accéder au site.

Evènements passés

Dimanche 9 juillet à 10h

Montmartre et le Sacré-Coeur

Pour cette dernière visite de la saison, nous vous proposons de découvrir l'architecture et les abords de la basilique du Sacré-Cœur de Montmartre. Située au sommet de la butte Montmartre, elle gouverne le quartier de Clignancourt (18e arrondissement). Volontiers décrié pour son improbabilité esthétique, ce « sanctuaire de l'adoration eucharistique et de la miséricorde divine » est une propriété de l'Archidiocèse de Paris ; mais comme l'a bien analysé Emile Zola dans Paris (1898), le monument est avant tout un symbole politique de l'après 1870. Déclarée d'utilité publique par une loi votée le 24 juillet 1873 par l'Assemblée nationale, la basilique représente, par sa position dominante et sa visibilité incontournable, l'ordre rétabli par les partisans de Thiers après les événements de la Commune de Paris. C'est un paradoxe topographique, puisque Montmartre fut un des hauts lieux de la révolte. De fait, la basilique et la Bohème qui l'entoure contribue à effacer le souvenir du peuple de Paris, la place du Tertre, avec sa pacotille de peintures ni faites ni à faire parachevant le mythe d'une colline dédiée aux arts, où se réfugient les martyres de l'esthétique (Utrillo, Dalida), pour mieux biffer le souvenir des communards. Avec près de onze millions de pèlerins et visiteurs par an, c'est le second monument religieux parisien le plus visité après la cathédrale Notre-Dame.

 

La visite sera conduite par Christophe Henry et Laetitia Pierre.

 

Inscription : auprès de l'association Paris Z'Est, par mail adressé à pariszest@gmail.com, intitulé "Montmartre et le Sacré-Coeur".

Rendez-vous : à 9h50 au 68 bd de Rochecchouart, Métro Anvers, devant la boutique Sympa Poutou.

 

Mercredi 5 juillet 2017

Triomphe de l'art républicain

 

Symposiums d'Histoire de l'art – 6e édition 

 

Sous la direction de Cécilie Champy et Christophe Henry

 

 

 

Programme

 

Après la riche journée que la mairie du 11 a consacrée en février dernier à la place du sacré dans la ville, le symposium du 5 juillet se concentrera sur les représentations de la souveraineté laïque. Non moins sacrés, les figures et sujets promus par le siècle des Lumières, la Révolution et les cinq républiques qui ont inventé la France contemporaine feront l'objet d'une série d'études aisément accessibles. Elles révéleront la continuité et la cohérence symboliques de l'art républicain jusqu'à aujourd'hui. Quatre sessions de deux communications suivies d’une parole offerte au public se dérouleront au cours de cette journée, que clôturera une conférence de Christian Hottin, directeur des études de l’Institut national du Patrimoine.

 

 

 

9h30 – Introduction par Cécilie Champy et Christophe Henry

 

 

 

 

Première session / De l’Ancien Régime à la Révolution

 

Modération – Sébastien Chauffour (Centre des archives diplomatiques de la Courneuve)

 


9h45 – Bastien Coulon (Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne)

 

Les figures de la France : une esthétique du sentiment national au XVIIIe siècle.

 

 

 

10h15 – Maxime-Georges Métraux (Université Paris-Sorbonne, Centre André Chastel)

 

Nicolas Maréchal (1753-1802) et la Révolution française.

 

 

 

11h – Discussion et café

 

 

 

 

Deuxième session / L'esprit de la Première république

 

Modération – Christophe Henry (Académie de Lille)

 

 

 

11h30 – Mehdi Korchane (historien de l’art)

 

La mort de César : enjeux et limites d’une représentation de la République sous la Révolution.

 

 

 

12h – Barbara Jouves (Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne)

 

Jacques-Louis-David : un "artiste républicain" ?

 

 

 

12h30 – Discussion et pause méridienne

 


 

Troisième session / La République comme révolution permanente

 

Modération – Cécilie Champy (Petit Palais, musée des Beaux-Arts de la Ville de Paris)

 

 

 

14h30 – Cyril Lécosse (Université de Lausanne)

 

« Refaire une tête à la Nation ». Portraits officiels et idéologie républicaine sous le Consulat.

 

 

 

15h – Hadrien Volle (Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne)

 

Le programme ornemental d'une salle de spectacle sous la Révolution : l'exemple de l'Odéon.

 

 

15h30 : Discussion et pause café

 


 

 

Quatrième session / L’iconographie triomphante de la République

 

Modération – Joëlle Alazard (Professeur agrégé d'Histoire, docteur en Histoire)

 

 

 

16h – Clélia Simon (Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne)

 

La commande républicaine de sculpture pour les église de Paris (1848-1852)

 

 

 

16h30 – Jessica Degain (Conservation des Oeuvres d'Art Religieuses et Civiles)

 

La République des frères Morice. Élaboration, destins, restauration.

 

 

 

17h : Discussion

 

 


 

Cinquième session / Conférence de clôture

 

Modération – Christophe Leribault (Petit Palais, musée des Beaux-Arts de la Ville de Paris)

 

 

 

17h30 – Christian Hottin (Directeur des études de l’Institut national du Patrimoine, membre associé du IIAC - UMR 8177 EHESS – CNRS)

 

La Sorbonne, cathédrale de la science républicaine ?

 

 

 

18h00 – Discussion plénière et clôture des débats

 

 

 

Samedi 17 juin à 14h

Des Buttes-Chaumont à Stalingrad

Balade sous la conduite d’Élisabeth Garaud

Suite à la balade du 1er avril, qui nous a conduits de Belleville au bassin de la Villlette, cette seconde balade se déploiera dans le 19ème arrondissement. Nous évoquerons quelques-uns des principaux axes et moyens de circulation : approvisionnement de la capitale et d'autres transports surprenants, et ferons un détour par deux endroits empreints de calme que sont l'ancien cimetière de la Villette et l'église Saint Serge. Nous partirons du Parc des Buttes Chaumont pour arriver au bassin de la Villette, principalement en longeant le canal de l'Ourcq (qui devient à Stalingrad le canal Saint Martin), point terminal de cette balade.

 

 

 

Inscription :  auprès de l'association Paris Z'Est, par mail adressé à pariszest@gmail.com, intitulé "Des Buttes-Chaumont à Stalingrad".

Rendez-vous : devant la Mairie du 19e - 5-7, place Armand Carrel (10 minutes à pied depuis le métro Laumière ou Bus : 48, 60, 75 - arrêt Mairie du 19ème), à 13h50 pour un départ à 14h.

Participation : 5 euros pour les adhérents, 10 euros pour les non-adhérents.

 

 

 

 

 

pont levant de la rue de Crimée

Crédit : Marie-Jo Lécuyer (tous droits réservés)