Téléchargez la chronique associative 2021-2022

ParisZ'Est_2021-2022.pdf
Document Adobe Acrobat 3.2 MB

 

Le Centre de Documentation et d'Information (CDI) du collège Pilâtre de Rozier accueillera désormais une partie de nos activités.

11, rue Bouvier, 75011 Paris.
NB. Cette salle n'est malheureusement pas accessible aux personnes à mobilité réduite

&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&

 

INFORMATION

 

À Pilâtre, le prix de la culture ne s'envole pas : c'est gratuit pour tout le monde. 

 Les balades continuent d'être payantes. L'association ne bénéficiant

d'aucune subvention, ce sont ses seules ressources avec les cotisations de

ses membres qui bénéficient d'un tarif préférentiel.

 

 &&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&

 

 

PROCHAINS ÉVÉNEMENTS

 

 

Jeudi 13 octobre 2022, 18h30
 

« Catherine de Médicis et sa cour  »

Conférence de Caroline zum Kolk,

historienne et IGE à la FMSH Paris

 

En novembre 2019 a eu lieu à Blois le premier colloque dédié à Catherine de Médicis en France. 24 spécialistes venus de différents pays, de l’Australie aux États-Unis, ont éclairé des facettes peu connues de l’œuvre politique et culturelle de la reine.

Fort de cet apport et d’enquêtes menées sur Catherine de Médicis et sa cour, la conférence portera sur le déroulement de la carrière hors du commun de cette reine. Elle revisite des lieux communs et éclaire des zones d’ombre qui concernent ses stratégies politiques ainsi que son entourage et sa mémoire, marquée par le massacre de la Saint-Barthélemy.

Caroline zum Kolk est historienne et IGE à la Fondation Maison des Sciences de l’Homme Paris. Ses recherches portent sur la cour royale et les femmes dans la vie politique de la Renaissance. Elle a dirigé plusieurs projets de recherche et des ouvrages collectifs, dont Catherine de Médicis (1519-1589). Politique et art dans la France de la Renaissance (2022, avec G. Fonkenell), Grandeur et déclin d'un hôtel parisien : L'hôtel de Lauzun et ses propriétaires au XVIIe siècle (2021), L'itinérance de la cour en France et en Europe: Moyen Âge - XIXe siècle (2021, avec B. Bove et A. Salamagne).

Crédits : Unknown Master, Italian (active 1600s in Florence), Portrait of Caterina de'Medici, by  @ BNF, Public domain, via Wikimedia Commons, Domaine public . //  Volterrano, fasti medicei 03 Caterina de' Medici con i figli, 1637-46 │ @Sailko, CC BY-SA 3.0.

Entrée libre. Aucune inscription préalable.

Rendez-vous : 18h15. CDI, 11, rue Bouvier, 75011. Métro, l.  9 & bus l. 56, arrêts rue des Boulets.

!!! Les portes seront fermées à 18h30 précises !!!

 

Mardi 25 octobre 2022, 19h00

Dans le cadre de notre partenariat avec la Mairie du 10e.

 

« La gare du Nord,

chef-d’œuvre de l’architecte Jacques-Ignace Hittorff »

Conférence de Philippe Rivoirard,

architecte-historien

 

La gare du Nord, deuxième du nom, a été réalisée de 1861 à 1866 par l’architecte Jacques-Ignace Hittorff (1797-1867) : elle est sa dernière œuvre et constitue le couronnement d’une carrière essentiellement parisienne, qui a contribué à la transformation de Paris au XIXe siècle, bien avant l’empire du baron Haussmann : l’église Saint-Vincent de Paul, l’aménagement de la place de la Concorde, celui des Champs-Élysées, le Cirque d’Hiver, les mairies du 1er et du 5e arrondissements, la Fondation Eugène Napoléon…

La gare du Nord a constitué un modèle inégalé de gare terminus, par son équilibre classique, par la lisibilité de ses fonctions dans le développement de sa façade, par la parfaite maîtrise technique de ses structures, par son utilisation du fer et de la fonte, par l’adéquation de son décor sculpté à son objet. Toutes choses qui résultaient de la curiosité, de la formation et de la culture européenne de Hittorff, architecte né à Cologne, formé à Paris, découvreur spécialiste des vestiges grecs en Sicile…

Entrée libre. Aucune inscription préalable.

Rendez-vous : Mairie du 10e, 72 Rue du Faubourg Saint-Martin, 75010 Paris.

Crédits :

 

Mardi 8 novembre 2022, 14h00

 

« Sur les traces de Le Corbusier »

Balade proposée par Michel Troussieux

 

Groupe limité à 25 personnes.

Inscription obligatoire : Auprès de l'association Paris Z'EST par mail adressé à Pariszest@gmail.com intitulé "Balade Le Corbusier".
Participation aux frais : adhérents : 5 euros ; non-adhérents : 10 euros.

Rendez-vous : 13h45. Le lieu sera communiqué prochainement.

 

Jeudi 17 novembre 2022, 19h00

Dans le cadre de notre partenariat avec l'ACSPN

 

« Gustave Flaubert : Madame Bovary »

Atelier de lecture animé par Renée Candela

 

 

Une invitation à (re-)découvrir Flaubert...

Renée Cordera pense que pour un début, il vaut mieux que les participants aient tous lu le même livre, et de ce fait elle propose « Madame Bovary ».

Aucun problème pour ceux qui ne seraient pas arrivés au bout de ce gros volume, ce n’est pas important.


Crédits : Manuscrit de « Madame Bovary », de Flaubert. Version définitive, 1ère partie, p. 9, 1857   @http://bovary.univ-rouen.fr. // Page de couverture de la première édition de Madame Bovary, Lévy, Paris, 1857 @Domaine public.

 

Entrée libre. Aucune inscription préalable.

Rendez-vous :  ACSPN, 119 rue de Montreuil, 75011 Paris, code 52891. Métro Nation_

 

Mercredi 30 novembre 2022, 19h00

Dans le cadre de notre partenariat avec la Mairie du 10e.

 

« L'église Saint-Vincent-de-Paul,

voyage de la Sicile au Faubourg-Poissonière »

Conférence de Laurence Fouqueray,

Architecte du Patrimoine et

Architecte voyer générale honoraire de la Ville de Paris.

 

Deux architectes se succédèrent pour concevoir l’église Saint-Vincent-de-Paul : le premier, Jean-Baptiste Lepère, en signa des plans ancrés dans la tradition des basiliques paléochrétiennes de Rome, plans que le second, son gendre Jacques-Ignace Hittorff, développa en rêvant de les revêtir des couleurs de la Grèce antique.

Ainsi prit place de façon singulière, dans l’histoire de l’architecture religieuse et dans celle de Paris, cet édifice précieux à la sobriété extérieure trompeuse, acteur dans les années 1820 de l’urbanisation du faubourg Poissonnière en surimpression de l’enclos médiéval Saint-Lazare.

Devant l’église Saint-Vincent-de-Paul solennellement posée en haut de la rue d’Hauteville, nous dénouerons pas à pas ces histoires entremêlées.

Crédits : Perspective Hauteville, 2015 © Laurence Fouqueray. // Place Frantz Liszt, 2015© Laurence Fouqueray. //  Les combles, fév 2021 ©Laurence Fouqueray. // Motif d’acrotère, nov. 2012 © Nicolas Imbert.

Entrée libre. Aucune inscription préalable.

Rendez-vous : Mairie du 10e, 72 Rue du Faubourg Saint-Martin, 75010 Paris

 

 

 ÉVÉNEMENTS À VENIR

 

Printemps 2023, 14h30
 

« Balade au Vésinet »

en compagnie de Renée Candela et

Martine Debieuvre

 

Le Vésinet présente la particularité d'être née d'un des premiers lotissements créés en région parisienne à la fin du xixe siècle, mais un lotissement destiné à une population privilégiée.

S'ordonnant autour de parcs, de lacs et de rivières artificiels, la commune est desservie par des artères vertes aux arbres plus que centenaires. Autre particularité, elle est seule la commune qui regroupe le plus d'expatriés ainsi que celle où l'immobilier est le plus cher d'Ile de France. 

Parmi les personnalités qui résidèrent au Vésinet, on peut citer Robert de Montesquiou qui vécut une douzaine d'années au Palais Rose, copie assez fidèle du Grand Trianon, ainsi que Joséphine Baker dont la maison existe toujours.

C'est également au Vésinet que se trouve l'église Sainte Marguerite construite en 1865 par Louis-Auguste Boileau, qui utilisa pour la première fois une structure en béton. L'église fut agrandie en 1896 par une sacristie et deux chapelles dont la décoration fut confiée à Maurice Denis.

Crédits h,m,b : Le Vésinet Église Ste Marguerite, 2 mars 2009, Henry SALOMÉ │@ CC BY-SA 4.0. // Woodcottage, damm78, 1 mai 2007 @ Domaine public. // Le Palais Rose @https://www.chassimages.com/forum/index.php?topic=205916.0. // Villa « Le Beau-Chêne », https://fr.calameo.com/read/00105810329f7c6ced295. // Le Vesinet villa Berthe La Hublotiere Hector Guimard, 3 septembre 2011, Myrabella@ Wikimedia Commons, CC BY-SA 3.0. // Villa « La Bonne Lucie ». Carte postale ancienne  @Archives municipales du Vésinet. // 89 – LE VESINET. – L’Asile National Pavillon du Réfectoire et de l’Ouvroir. Carte postale ancienne @L’Abeille éd., Paris. //  Affiche ancienne @ https://www.ebay.fr. // Arrière-plan : La forêt du Vésinet dans une boucle de la Seine vers 1780, carte de Cassini @Domaine public.

 

Groupe limité à 25 personnes.

Inscription obligatoire : Auprès de l'association Paris Z'EST par mail adressé à   Pariszest@gmail.com intitulé "Le Vésinet".
Participation aux frais : adhérents : 5 euros ; non-adhérents : 10 euros.

 Rendez-vous : 14h15. Gare Le Vésinet-Le Pecq, sortie Alexandre Dumas

(RER A, direction St Germain en Laye).

 !!! La balade durera environ 2h30. Pensez à bien vous chausser. !!!

 

 

ÉVÉNEMENTS PASSÉS

 

Jeudi 15 septembre 2022, 18h30
 

« Charles-Edouard Jeanneret-Gris,

dit Le Corbusier »

Conférence de Philippe Rivoirard,

architecte-historien

 

Icône architecturale pour certains, Charles-Édouard Jeanneret-Gris, dit Le Corbusier a également déclenché la vindicte de ses détracteurs, tant par des projets comme le plan Voisin qui prévoyait de raser le quartier du Marais, que par ses propos antisémites. 

Nous en saurons plus à l'issue de la conférence de Philippe Rivoirard...

 

!!!  En complément de la conférence, une  balade est prévue le mardi 8 novembre prochain.  !!!

 Dimanche 11 septembre 2022, 11h00
 

« L'hôtel de la Païva »

Visite, en compagnie de Martine Debieuvre

 


   Resté fermé pendant une dizaine d'années après le décès de La Païva, l'hôtel fut vendu en 1893 et transformé en restaurant. Dès 1903, c'est le Traveller's club qui l'occupe et s'y trouve toujours.

    De ce fait, c'est le seul hôtel particulier du quartier des Champs-Élysées à avoir gardé son décor d'origine.

Crédits : Eugène Atget,  Hôtel de la Païva, 1901│ @Domaine public. [ Les affiches sont sans aucun doute l'annonce de la vente de l'hôtel encore vacant à cette date. ]

L'hôtêl de la Païva aujourd'hui│ @Martine Debieuvre, tous droits réservés.


Crédits : Hôtêl de la Païva │ @Martine Debieuvre, tous droits réservés. [ On remarquera à gauche le magnifique et célèbre escalier en onyx d'Algérie. ]

 

Jeudi 23 juin 2022, 18h30
 

« La Païva, fausse marquise, vraie comtesse »

Conférence de Martine Debieuvre